cosmétique maison bien démarrer - Green Record
Bien-être & Beauté Recettes DIY

Cosmétique maison : 5 conseils pour bien débuter

15 juillet 2019

Nous sommes de plus en plus nombreux/ses à nous lancer dans ce que l’on appelle la « cosmétique maison ». Pourquoi ? Chacun a bien sa propre réponse à cette question : c’est économique, c’est plus sain, c’est une façon de personnaliser ses produits, c’est ludique, ça permet d’éviter les allergies etc. Les avantages à fabriquer ses propres produits sont quasi infinis. Mais lorsque l’on n’en a jamais fait, le démarrage peut être un peu compliqué. Ça l’était pour moi en tout cas. En 2017, j’ai donc décidé de suivre une formation certifiante pour apprendre à formuler et fabriquer des cosmétiques mais aussi pour pouvoir animer des ateliers.

Après plusieurs années de pratique, je me rends compte que vous êtes nombreux/ses à avoir envie de vous lancer, vous aussi dans l’aventure. Voici donc mes 5 conseils pour bien débuter.

Conseil n°1 : on désinfecte et on se protège

Cosmétique maison ne veut pas dire 0 danger. Vous allez manipuler des poudres, des huiles, des beurres et le tout pour les utiliser directement sur votre peau. Voici quelques règles à respecter pour pratiquer en toute sécurité :

  • Désinfecter systématiquement vos contenants, les surfaces, les ustensiles. En cosmétique maison (et naturelle de préférence) on va éviter d’ajouter des conservateurs trop puissants. Il vaut donc mieux tout nettoyer pour ne pas faire entrer de bactéries et conserver le produit plus longtemps. Comment ? À l’aide d’alcool camphré que l’on trouve en pharmacie.
  • Fabriquer dans un environnement propre : laver les surfaces et vos mains avant et après chaque produit.
  • Protéger vos yeux et votre nez lors de l’utilisation de certains produits, comme les poudres. N’hésitez pas à prendre un masque, des lunettes et des gants, comme un chimiste. Ça n’a l’air de rien mais les poudres sont « volatiles ». Elles volent dans l’air et vont dans les yeux et le système respiratoire. Alors on ne prend pas de risque et on se protège.

Voilà pour les précautions d’usage. C’est pas la partie la plus drôle mais ça fait partie du jeu !

Conseil n°2 : on choisit ses ingrédients en tenant compte de leur usage

La partie la plus fun de la cosmétique maison est de pouvoir personnaliser chacun de ses produits à l’infini. Parfum, couleur, texture, agent actif, usage, etc. Nous sommes libres. Mais attention toutefois à bien respecter les conseils d’utilisation de chaque produit.

Lorsque que vous achetez vos ingrédients, lisez bien les notices pour connaître leur utilisation et les précautions associées.

Saviez-vous que si vous êtes allergique à un fruit, vous serez allergique à son huile végétale et à son huile essentielle ?

Les huiles essentielles : à utiliser avec précaution

Souvent, les huiles essentielles sont perçues comme étant inoffensives, à tort. Ces huiles sont des concentrés de plante très puissants. Lorsque vous les utilisez, faites donc bien attention à respecter les doses indiquées (par le vendeur ou par un livre fiable).

Alors voilà pour la partie « conseils pas très funky » mais très utiles. Place maintenant au fun !

Conseil n°3 : se constituer un kit de démarrage

On peut démarrer la cosmétique maison avec un bol et des cuillères mais je vous conseille d’investir un petit peu pour vous équiper et pratiquer dans de bonnes conditions.

Cosmétique maison les bases - Green Record

Voici mon matériel « de base » :

  • Un bol chauffant (qui remplace le bain-marie) & sa spatule
  • Un mini fouet ou une cuillère en bois pour moi
  • Un lot de petites cuillères
  • 1 bol en inox
  • une balance de précision

Après il faudra ajouter certains ustensiles en fonction des produits réalisés (seringues, bol en verre pour l’argile par exemple) mais globalement, vous pourrez faire l’essentiel avec ça.

Tout ce matériel est trouvable sur les plus grands sites de cosmétique maison que vous saurez trouver j’en suis sûre 😉

Conseil n°4 : trouver des recettes

Conseil bateau non ? Eh bien pas tant que ça ! Lorsque j’ai débuté, je me suis rendu compte que de nombreux/ses blogueur/ses balancent des recettes sans les avoir vraiment testées. Je suis donc passée par une phase de « grandes déceptions ». Mon conseil vise donc à vous éviter cette phase (sympa, non ?).

Voici donc une liste de blogs et d’ouvrages testés et approuvés par mes soins :

  • La famille zéro-déchet : leurs recettes sont dans leur ouvrage mais également sur leur blog ou ils font régulièrement des mises à jour (coucou, la recette de dentifrice maison !).
  • Le blog de Camille se lance : ses recettes sont testées et souvent bien pensées. J’ai particulièrement aimé le brumisateur pour l’été !
  • Le blog de Luizzati : Louise propose des recettes efficaces, elle est même membre de l’équipe de la marque de cosmétiques Cozie, cosmétiques zéro déchet.
  • Labo zéro conso – Réalisez vous-même vos produits cosmétiques et ménagers de Marie-France Farré
  • Je fabrique mes cosmétiques de Sylvie Hampikian
  • La beauté au naturel – Gommages, soins, crèmes et autres cosmétiques maison de Karin Berndl et Nici Hofer
  • Mes cosmétiques solides de Emilie Hébert
  • Cosmétiques solides de Stellina Huvenne

Vous pouvez également trouver de bonnes recettes sur les sites spécialisés dans la cosmétique maison (aroma-zone, jolie-essence, My-cosmetiks etc.) et sur mon blog.

Conseil n°5 : laisser libre cours à sa créativité

La création de cosmétiques maison est à mi-chemin entre la chimie et l’art ! Grâce aux colorants (mica), aux différents extraits de fruits ou parfums de synthèse, aux différentes huiles végétales vous pouvez composer votre produit unique !

N’hésitez pas à tester les mélanges de couleurs et de parfums pour créer le produit qui vous plaît ou pour faire un cadeau original. Le choix des contenants va aussi vous permettre d’apporter une « finition » à vos créations ).

Et voilà, maintenant c’est à vous de jouer. Alors, par quoi allez-vous commencer ?

Commentez avec Facebook

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire